Avocat Droit de visite et d'hébergement du parent non gardien

Le parent chez qui la résidence habituelle des enfants n'a pas été fixée bénéficie automatiquement d'un droit de visite et d'hébergement. (sauf circonstances exceptionnelles)

Le droit de visite et d'hébergement revêt plusieurs formes.
Il peut être classique auquel cas il consiste le plus souvent à prendre les enfants 1 week-end sur 2 et la moitié des vacances scolaires.
Les semaines paires revenant au père

Il peut être réduit se résumant à une fois par mois
Il peut être élargi ce qui induit qu'en plus des fins de semaines tous les 15 jours le parent no gardien peut se voir attribuer un jour dans la semaine voir 2 les semaines où il n'a pas ses enfants.

Une fois que le droit de visite et d'hébergement a été fixé par un jugement il n'est pas possible d'y déroger sous peine de se rendre coupable d'un délit de non représentation d'enfant.

Le Tribunal de Grasse prend très au sérieux ce type de problème et n'hésite pas à condamner le parent qui ne respecte pas la décision de justice.
le droit de visite et d'hébergement peut s'exercer également en cas de crainte sur les capacités éducatives de l'autre parent par l'intermédiaire d'un espace de rencontre.

Bien évidemment les parents qui s'entendent peuvent décider de soumettre une toute autre organisation au juge qui s'assurera que l'intérêt des enfants est préservé.

Contactez-moi

Consultez également :